Le second pari est managérial. A lui d’identifier de nouveaux gisements dans Nokia. Notons ce fait singulier qu’un aphasique, devenu régulièrement incapable de jamais retrouver le substantif qu’il cherche, le remplacera par une périphrase approprié e où entreront d’autres substantifs, et parfois le substantif rebelle lui-même : ne pouvant penser le mot juste, il a pensé l’action correspondante, et cette attitude a déterminé la direction générale d’un mouvement d’où la phrase est sortie. La qualité initiale des institutions semble être un élément clef de la façon dont ces ressources profitent à certains pays et nuisent à d’autres. Rien n’est plus misérable que la fureur aveugle et fiévreuse avec laquelle les foules cherchent à détruire en elles les sources d’énergie, ou à en détourner le courant, à lui donner des directions fausses, nuisibles et ridicules. Il y a, dans ces hauts plaisirs, une force d’expansion toujours prête à briser l’enveloppe étroite du moi. Il y a quelques mois les compagnies aériennes LOW COST Ryanair et CityJet ont été condamnées à payer des dommages et intérêts aux caisses de sécurité sociale françaises et poursuivies sur le plan pénal pour travail dissimulé : elles étaient accusées d’avoir soumis le contrat de travail de leurs salariés exerçant leur activité en France au droit de l’Etat membre dont elles sont originaires. Nous avons quelques journaux qui publient des « petites correspondances, » mais combien pâles, en comparaison de celles que je rencontre ici, à la quatrième page d’un grand nombre de feuilles, et des plus sérieuses ! Avec une bombe démographique : 100 millions d’habitants en 1970, 300 millions aujourd’hui, 395 millions en 2015 pour 22 ans d’âge moyen. La Prusse, après 1806, démontre qu’elle vit, qu’elle veut vivre. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » Ne vous inquiétez pas d’avancer lentement ; inquiétez-vous seulement si vous êtes arrêté ». Avec enfin des régimes autoritaires incapables de fournir débouchés et emplois à la hauteur de cette exigence démographique, même ceux qui bénéficient de la rente des hydrocarbures. Ecervelée, cette façon de coller au fait divers et à la compassion du moment met immanquablement en retard sur les tendances et flux de la mouvante histoire. Pourtant, la question climatique demeure au premier rang de l’agenda global de l’économie mondiale. Les démocraties ont assurément fait un mauvais calcul en soutenant ces régimes voire en les encourageant dans l’idée de contrer la menace islamiste. Au niveau des entreprises qui ont une dimension mondiale et qui sont localisées en Europe, lorsqu’on leur demande quels sont leurs découpages à l’échelle mondiale, la plupart répondent qu’elles ont pour découpage Europe – Méditerranée – Afrique (EMA) ou alors Euro – Middle East – Africa (EMEA), ce qui veut bien dire que les grandes entreprises anticipent le fait que c’est dans ce grand espace intégré « Europe – Méditerranée – Afrique » que vont se densifier, dans les années à venir, les échanges de biens, les flux de capitaux et les flux d’information, et que va s’accroître la mobilité des hom Et il faut un séisme ou un tsunami pour inscrire un pays – Haïti, Indonésie ou Japon – sur l’écran-radar, d’où il disparaîtra une semaine après. En voulant ainsi contenir l’islamisme radical, on le nourrit et l’on ne fait que reporter, en les aggravant, les problèmes que l’on croit régler. Les dictateurs, pour se maintenir, ont besoin de susciter la peur mais celle-ci change de camp, car il devient difficile de massacrer les foules quand les enfants de la nomenklatura sont dans la rue, que l’émotion du monde est instantanée et que l’impunité internationale n’est plus assurée. Pour l’explication des phénomènes de la nature vivante, il faut tenir compte des propriétés fondamentales de la matière ; il faut savoir appliquer la mécanique des solides et celle des fluides ; il faut surtout faire intervenir les actions chimiques ; et le choix même que la nature a fait d’un petit nombre d’éléments chimiques, jouissant de propriétés singulières, pour fournir presque exclusivement les matériaux du règne organique, indique assez qu’il faut puiser dans la chimie les conditions les plus immédiates du développement des forces organiques ; mais d’un autre côté, si le chimiste rega Et de ce que la conscience ne mesure pas la quantité intensive, il ne suit pas que la science n’y puisse indirectement parvenir, si c’est une grandeur. C’est vrai même pour le Royaume-Unis ou l’Allemagne, alors que toutes les enquêtes sont au vert dans ces deux pays. Est-il donc plus facile de lui fournir une vie qu’un habit, ou bien la conformation physique et morale des êtres humains se ressemble-elle plus que la forme de leurs pieds ? S’agissant de l’économie de marché au coeur de la modernité, sa compatibilité avec l’Islam ne fait guère de doute. Qu’une direction élyséenne aussi frelatée ait pu mettre à son service nombre de vedettes « socialistes » ne s’explique pas par un humain désir de gyrophares, huissiers et caméras : à ces appétits charnels s’ajoutait sans doute une communauté de vues plus spirituelle. Mais il est inutile d’insister sur ce genre d’esprit. Au point même que l’on a pu dire que des trois religions du Livre, l’islam qui protège la propriété, les contrats et le libre commerce, était la plus ouverte à l’économie.