Pire encore: ceux-ci misent et spéculent précisément sur l’avènement du «hautement improbable» dans l’espoir -évidemment- d’en tirer profit. Dans ces conditions, rien n’empêche le philosophe de pousser jusqu’au bout l’idée, que le mysticisme lui suggère, d’un univers qui ne serait que l’aspect visible et tangible de l’amour et du besoin d’aimer, avec toutes les conséquences qu’entraîne cette émotion créatrice, je veux dire avec l’apparition d’êtres vivants où cette émotion trouve son complément, et d’une infinité d’autres êtres vivants sans lesquels Ceux-ci n’auraient pas pu apparaître, et enfin d’une immensité de matérialité sans laquelle la vie n’eût pas été possible. Nous dépassons ainsi, sans doute, les conclusions de « L’Évolution créatrice ». Les propriétaires de suites aime à rappeler ce proverbe chinois « Dans une dispute il y a deux bouffons ; dès que l’un cède, les deux y trouvent leur compte ». L’association forte des habitants au devenir métropolitain, le renforcement des coopérations entre les villes pour consolider les projets de territoire, et enfin la réaffirmation du rôle de l’Etat dans l’égalité des territoires, afin de répartir justement les richesses. Quant à la justice absolue, que vous souhaitez, vous l’aurez lorsque vos exigences seront absolues. Le sens commun répond sans aucune hésitation qu’il y a quelque chose. De fait, il serait aisé de montrer que, plus nous sommes préoccupés de vivre, moins nous sommes enclins à regarder, et que les nécessités de l’action tendent à limiter le champ de la vision. En mettant ses pas dans ceux du Japon des années 1990, la Chine favorise une infection de l’ensemble de son système par ces propres sociétés « zombies » et sape ainsi ses perspectives de croissance. La personne en cause, d’ailleurs, n’est pas toujours celle qui parle. Tous les indicateurs repassent alors au vert : baisse des taux d’intérêt, dépréciation de l’euro, reflux simultané du prix des matières premières, du baril du pétrole, redécollage de la consommation, exubérance financière de la « nouvelle économie ». On n’aurait pas risqué de tomber dans l’absurde, on se serait assuré contre la catastrophe. En attendant cette confirmation, nous avions des résultats que la méthode philosophique, telle que nous l’entendons, nous autorisait à tenir pour vrais. L’enjeu, celui du logement des Français, le mérite amplement et le besoin d’une confiance que retrouverait un corps professionnel de qualité est évident. Car la présence de jeunes femmes dans les écoles d’ingénieurs est aussi l’occasion de se poser de nouvelles questions quant à leur insertion et évolution professionnelle et d’apporter des solutions qui profitent à tous. Seule une telle démarche pourra éviter à l’avenir des scénarios excessivement optimistes et garantir l’objectivité des évaluations.