Or le travail est en raison inverse de la libéralité de la nature ;Donc la richesse est en raison inverse de la libéralité de la nature ! Et, qu’on le veuille ou non, beaucoup de nos lois économiques ont été inspirées par ce singulier raisonnement. Décomposons maintenant ce concours de la nature. Car tout événe­ment dont le souvenir s’est imprimé dans la mémoire, si simple qu’on le suppose, a occupé un certain temps. Les causes, les effets, les lois de ces échanges constituent l’économie politique et sociale. Non-seulement nous le pouvons, mais nous le faisons nécessairement. Si cela est, la société est notre état de nature, puisque c’est le seul où il nous soit donné de vivre. La conscience, se projetant ainsi dans les autres êtres et dans le tout, se relie aux autres et au tout par une idée qui est en même temps une force. Mais là aussi les derniers points montrent une inflexion. Pour moi, je ne demande pas de « récompense, » je ne mendie pas : rien que la vie ; être réuni à ceux que j’ai aimés ; l’éternité de l’amour, de l’amitié, du désintéressement. ll est tentant de se prévaloir d’un taux de chômage record (près de 3,5 millions de chômeurs auxquels on peut ajouter 2,4 millions d’autres demandeurs d’emploi) pour faire passer des réformes rétrogrades pour de bonnes solutions. Se jeter dans la mêlée pour secourir un compagnon apparaîtra à un sauvage (et à bien des hommes civilisés) comme plus obligatoire et plus honorable que de s’abstenir de lui prendre sa femme. Pour faire court, les prêts hypothécaires et la préférence manifeste accordée par nos autorités à l’immobilier parasitent – et sont même aujourd’hui sur le point d’étouffer – notre croissance. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Le peuple est difficile à gouverner quand il est trop savant ». Aussi, dans aucune autre espèce, les facultés ne sont susceptibles d’un aussi grand développement que dans l’homme. Il paraît autrement plus important que les efforts financiers consacrés à la recherche soient redéployés, au moins en partie, vers l’amélioration de l’attractivité des emplois offerts. Comme directeur d’unité, je préfère de loin consacrer mes efforts à améliorer l’environnement de travail des chercheurs et à les motiver à lever eux-mêmes leurs fonds plutôt que d’allouer moi-même davantage de financement à des collègues qui passeraient alors leur temps à m’assaillir de lobbying. Alors que la France se prépare activement à accueillir fin 2015 une conférence internationale cruciale sur le changement climatique, notre planète entre, dans une indifférence quasi générale, dans une phase d’extinction de masse de la biodiversité. Comprendre, c’est au fond sentir ; comprendre autrui, c’est se sentir en harmonie avec autrui. Après ce travail majeur, le palimpseste est subtilisé au monastère où il était conservé. Lui seul paraît comparer et juger, lui seul raisonne et parle ; seul il prévoit ; seul il sacrifie le présent à l’avenir ; seul il transmet de génération en génération ses travaux, ses pensées et les trésors de son expérience ; seul enfin il est capable d’une perfectibilité dont la chaîne incommensurable semble attachée au delà même de ce monde. Le problème, c’est que les gouvernements européens n’ont pas validé politiquement cette situation.