A l’Assemblée nationale, le groupe parlementaire EELV est dirigé par deux co-présidents, un homme et une femme. Il y a donc un lien entre les mondes. Ce siècle impie, qui renie toutes les religions et les méprise au point de ne plus même les attaquer, privé de toute croyance, est aussi, il le faut bien, sans art et sans poésie. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « Homme de la plaine, pourquoi gravis-tu la montagne ? Pour mieux regarder la plaine… ». Les PME et les factors doivent ouvrir un nouveau chemin ensemble. Dès lors il faut favoriser l’émergence de ces entrepreneurs, c’est le rôle de l’État. La banque est un pivot de la stratégie de croissance marocaine et les opérations de concentration et de croissance externe de la dernière décennie permettent d’en dessiner un tableau stable. La sanction doit donc se trouver tout à fait en dehors des régions de la finalité, à plus forte raison de l’utilité ; sa prétention est d’atteindre la volonté en tant que cause, sans vouloir la diriger selon un but. Et peut-être en est-il de même du refrain de bien des chansons : il s’obstine, il revient, toujours le même, à la fin de tous les couplets, chaque fois avec un sens différent. Des communes ont en effet les moyens de ce refus et payer des amendes leur « coûte » moins cher que de produire du logement social. Mais cela soulagerait assez vite le moral des électeurs. Ici encore la biographie des poètes nous donnerait un démenti. D’une manière générale, les USA (avec la CFTC) et l’UE (avec ESMA) s’engagent à tendre vers la plus grande reconnaissance MUTUELLE possible des réglementations. Les transporteurs de produits pétroliers sont ainsi « chassés » pour leur cargaison par des groupes organisés, armés et particulièrement violents. Par contraste, une communauté ou une société où les gens ne peuvent pas se permettre de perdre leur position actuelle est une communauté sans entrepreneurs et sans innovation. Il y a là des manières de penser dont nous usons dans la vie pratique ; il importe particulièrement à notre industrie que notre pensée sache retarder sur la réalité et rester attachée, quand il le faut, à ce qui était ou à ce qui pourrait être, au lieu d’être accaparée par ce qui est. Que d’hommes fameux en toutes sciences ! Il n’en est pas moins vrai que la certitude de mourir, surgissant avec la réflexion dans un monde d’êtres vivants qui était fait pour ne penser qu’à vivre, contrarie l’intention de la nature. Qu’est-ce que démontre l’ensemble des réactions diverses concernant l’industrie du luxe ? Mais comment un progrès coïnciderait-il avec une chose, un mouvement avec une immobilité ?